Accueil
 


cadre_haut01

Documents of MGW

Metal Gear Solid 2 VS. Splinter Cell

 

Voici un combat faisant fureur sur la plupart des forums de jeux vidéo. Entre les bonnes et les mauvaises langues, les pro-PS2 et les pro-Microsoft, il peut être relativement dur de décerner un vainqueur.

Mais soyons franc : Ses deux jeux sont excellents, et se complètent plus ou moins, sur la plupart de leurs traits lucratifs. Ce dossier va vous présenter les différentes qualités de chacun, vis à vis de son adversaire, d'un point de vue très terre-à-terre.

 

Sommaire :
- Graphismes et Technique
- Jouabilité et Prise en main
- Musiques et Sons
- Possibilités et Gameplay
- Scénario
- Pour conclure

 

Graphismes et Technique

Les graphismes sont plutôt secondaires dans un jeu, comme il est dit souvent. Il n’empêche que de bons graphismes sont toujours très agréables, et aident à la mise en scène.

Splinter Cell #1D’un point de vue général, Splinter Cell sort vainqueur de ce constat. Les textures sont magnifiques, la plupart des objets (notamment les armes) sont finement modélisés... De même pour les ombres et les éclairages, qui sont de toutes beauté.

MGS2, même si il possède des textures plus simple, propose un environnement (celui du Tanker, magnifique) très prenant et impressionnant. Il permet également un plus grand nombre d’ennemis à l’écran, de chargeurs à terre, de douilles, de déflagrations… Il reste cependant moins agréable à l’oeil.

 

Jouabilité et Prise en main

Un des éléments primordiale d’un jeu d’infiltration réside sans nul doute dans sa prise en main. Les deux titres évoqués dans ce dossier propose chacun leur système.

Il va y avoir d’un côté la caméra à angle plus ou moins fixe de MGS2, qui va toujours très bien se comporter. Sauf très rares exceptions, elle fournie une vision d’ensemble sur l’action, et ce d’une manière très cinématographique, ce qui vous plonge sans problème dans l’ambiance si propre à celle de Metal Gear.

Par ailleurs, le contrôle à la manette reste excellent, et l’analogie des boutons permet de grandes variétés. Cependant, il pourra éventuellement faire défaut, notamment lors de certains combats au corps à corps, où l’ennemi prend souvent le dessus. Il y a aussi un certain temps de latence, qui reste énervant (impossibilité de frapper ou tirer sur un adversaire en train de se relever, par exemple).

Splinter Cell #2De l’autre côté va se trouver la caméra à la 3ème personne de Splinter Cell. D’un point de vue personnelle, je ne la trouve pas toujours pratique, puisqu’il arrive souvent que cette dernière se retrouve collée au héros, dans les endroits étroits… Elle est de plus entièrement manuelle, ce qui n’est pas forcément utile lorsque vous devez réagir rapidement.

Un bon point cependant pour la vue lors des phases de tirs, qui vient se placer à l’épaule du personnage. C’est à la fois classe et pratique.

Les autres actions sont nombreuses, mais pas toujours utiles. La possibilité d’entre ouvrir la porte par exemple est complètement superflue, cela ne sert strictement à rien (hormis, bien sur, la classe que cela apporte). La plupart des autres actions (roulades, plaqué contre le mur) se font avec moins de naturel que dans MGS2, et peut même facilement vous tuer pour une simple erreur d’analogie, vis à vis des phases de saut par exemple.

De plus, par un souci de soi-disant réalisme, votre personnage tire comme un ivrogne. C’est particulièrement énervant quand il s’agit de shooter une caméra ou une lampe...

 

Musiques et Sons

Cet aspect du jeu n’est pas à négliger, puisque le son, dans un jeu d’infiltration, aide bien souvent au gameplay.

MGS2 possède des musiques de toutes beautés il faut l’avouer, grâce à la participation de Harry Gregson-Williams, à qui l’on doit de nombreuses musiques de films cultes.

De plus, certains sons d’ambiance sont plutôt agréables, comme par exemple les battements de cœur.

Splinter Cell se veut plus réaliste de ce côté, mais pas forcément meilleur. Les sons restent réalistes. Les musiques sont assez discrètes, voire inexistantes.

 

Possibilites et Gameplay

Nous voilà au point sans nul doute le plus important, le Gameplay, et encore une fois, les avis sont partagés.

Si l’on énumérait les possibilités, Splinter Cell sortirait sans doute vainqueur de ce constat. Toutefois, peut-on dire qu’il reste meilleurs ?

Certains diront que MGS2 est un jeu bourrin, voire même violent. J’ai du mal à comprendre ce genre de personne, puisqu'il est impossible de finir le jeu en fonçant dans le tas. Les façons de se faire repérer sont nombreuses, et j’ajouterai que le nombre d’ennemis est potentiellement infini, ce qui n’aide en rien à ce genre de tactique. De plus, il est possible de finir le jeu sans tuer une seule personne, boss compris.

Splinter Cell serait plus tactique ? Bof. Ce jeu propose un gameplay riche, il n’y a pas de doute. Les possibilités sont nombreuses, et parfois originales (grand écart entre deux murs, par exemple), et paraissent toujours propice à l’infiltration.

Oui j’ai bien dit "paraître".

Il est très loin d’être impossible de finir un niveau sans bourriner dans Splinter Cell. Comment ? Et bien, il suffit d’éliminer chaque ennemi, pour finir le niveau tranquillement par exemple.. Et voici la façon la plus simple : Bouclier humain, alerte, et dégommez les ennemis qui arrivent un par un. Bien sur ce n’est pas toujours envisageable (notamment à cause du faible nombre de munitions, ce qui reste une mauvaise excuse à l’encontre du bourinnage), mais la méthode musclée reste plus efficace dans ce jeu.

Par contre, les méthodes d’infiltrations sont assez poussés, mais restent plus ou moins basiques (on ne trouvera pas de boite en carton ni de casier dans SC). On retiendra l’utilisation de l’ombre, qui constitue la plus grande nouveauté du côté infiltration, régulant avec plaisir les capacités de vues des ennemis.

Splinter Cell propose un côté "Terminator" que n’a pas MGS2. Cependant, ce côté n’est pas a déplorer, il est même plutôt amusant ; il n’empêche qu’une alerte par exemple reste moins grave dans SC que MGS2.

Ce dernier point, l’alerte. Beaucoup de ceux qui jouent à MGS2 ont tendance à faire reset, ou de se laisser tuer une fois repéré, afin de continuer plus rapidement l’aventure. Ils passent à côté d’un des points les plus divertissants selon moi du jeu : échapper aux gardes. Ces derniers se révèlent être particulièrement intelligents dans ces situations, et les possibilités pour leur échapper restent nombreuses.

Cependant, les gardes restent bien plus humain dans Splinter Cell. Leurs chemins de rondes sont moins robotiques, et leurs réactions restent plus naturelles que dans MGS2 ("Greuh ?? C’est quoi c’bruit ??" ^^), pourtant, une fois l’alerte déclenché, leurs actions se résumeront à vous tirer dessus, plus ou moins de façon immobile... Ils iront peut-être se cacher derrière un obstacle pour recharger leur arme...

 

Scénario

Un point relativement important, pour un grand nombre de joueur, même si il reste plus secondaire que le Gameplay, du moins selon certains.

Je pense pouvoir dire sans choquer personne, que MGS2 reste bien plus immersif que SC. Mais peut-être un peu trop. On est fréquemment interrompu par de longues cinématiques, ou des messages codec qui, même s'ils sont très intéréssants, cassent un peu l'ambiance.

Ce dernier possède, par ailleurs, une histoire compliquée, et très, euh, science-fictionnelle. Il est histoire de conspiration mondiale, de trahison à tout va, de cybernétique, de nano-technologie, j’en passe et des meilleures. Les personnages (de même que l’histoire) se rapprochent plus d’un Manga japonais que d’un film d’action hollywodien. Bien sûr, il faut aimer, mais, fan ou pas, je ne connais personne qui ait compris l’histoire du premier coup.

Quand à Splinter Cell, malgré la participation de Tom Clancy, son scénario reste assez basique. Voir un peu trop polémique à mon goût (les gentils américains tuent les méchants terroristes russes), se rapprochant à une histoire type Mission : Impossible.

 

Pour conclure

D’un avis personnel, je préfère MGS2. Mais bon, objectivement, il est difficile de trancher. Cela dépendra en grande partie des goûts du joueur en question.

Et puis, ces deux jeux sont désormais multi-support, donc après tout, autant acheter les deux.