Accueil
 


cadre_haut01

Documents of MGW

Les Patriotes

 

Sommaire :
- Qui sont-ils ? Que font-ils ?
- Le GW
- La véritable identité des Patriotes
- Le plan S3
- Comment interpréter "Les Patriotes" ?
- Théories
> Raiden et le GW
> Le quatrième frère

 

Qui sont-ils ? Que font-ils ?

Les Patriotes ont la main mise sur tout : La politique, les affaires militaires, l'économie…C'est même eux qui choisissent le Président des Etats-Unis. Les Patriotes veulent faire croire aux citoyens que toutes les décisions relatives au secteur militaire, à l'économie, à la politique ont été prises par le gouvernement, le Congrès, le peuple… Mais de la défense spatiale à la réduction des impôts sur le revenu, en passant par les missiles de la défense national, tout émane d'eux. Ils gouvernent tout ! Et pas seulement les Etats Unis, leurs actions influence le reste de la planète. En effet, prenons l'exemple de la génétique : il y a officiellement 30 à 40 mille gènes, mais les recherches des scientifiques ont démontrait qu'il en existait plus de 100 000 ! Pourquoi cette censure ? Pourquoi cette disparition des deux tiers de notre patrimoine génétique ?

Les PatriotesProbablement pour faire face aux problèmes que poserait l'exploitation incontrôlé des connaissances sur le génome humain. C'est ainsi que les Patriotes manipulent l'information, et donnent une fausse image du monde à ses habitants. Tout est artificiel ! Alors, allez imaginer une démocratie ! Non, cette belle image du libre arbitre n'existe que dans les livres d'écoles. L'opinion publique n'a aucune prise quelconque sur le gouvernement. Ce ne sont que de faux espoirs donné à un peuple plein de fausses illusions. Non, le pays est entièrement modelé et contrôlé par les Patriotes. Ils ne montrent aux gens que ce que ceux-ci ont envie de voir. Le prétendu gouvernement n'est qu'une façade et une vaste duperie destinée à les satisfaire.

Malgré cette grande emprise, on ne sait que très peu de choses sur les Patriotes. Qui sont-ils? Combien sont-ils ? On rapporte que 12 hommes sont à leur tête, 12 hommes formant le "Comité des Sages".

Ces 12 "sages" commandent-ils le milieu politique, économique, militaire ? Ou prennent-ils des décisions au delà même du champ d'influence des autres Patriotes ? Personne ne le sait. A vrai dire, très peu de personnes savent qu'ils existent, et ce même dans les milieux autorisés, et encore, ils sembleraient qu'ils ne soient même pas connu par leur nom, mais par cette mystérieuse appellation : lalilulelo.

Le Comité des Sages, dont on ne pourrait, à dire vrai, prouver l'existence seraient à l'origine des plus hautes décisions. L'équilibre des pouvoirs dépend de leur bon vouloir. Ils modulent les intérêts nationaux en contrôlant les apparences et en mettant en scène ce qui est susceptible de plaire aux masses. Mais pourquoi ne pas mettre un terme définitif à ce joug dictatorial ? Pourquoi ne pas les éliminer ? Car les Patriotes nous sont d'une précieuse utilité ! Ils sont à la base même de notre monde. S'ils disparaissaient, ils laisseraient une béance politique dans laquelle s'engouffreraient un tas de gens avides de pouvoir. Ce serait la panique, la guerre civile, le chaos.

Le projet le plus prisé des Patriotes est celui du nouveau Metal Gear. Ils espèrent par celui-ci conserver le pouvoir car ils se sentent menacés. Car en effet, ils subissent un certain nombre de pressions et de menaces. Il redoutent de plus la surabondance des données numériques. D'après eux, le monde va couler sous le flot d'informations et ils craignent d'être entraînés avec. Ils ne seront plus à même de contrôler, et seront balayés par la surplus d'échange incontrôlés via Internet. L'Arsenal Gear doit empêcher cela : c'est leur dernier rempart. Pour cela, il se verra équipé, dans un futur proche d'un système numérique de gestion des informations appelé le GW. Cette méthode permettrait aux Patriotes de continuer à modeler la "vérité" à leur guise malgré la prolifération des informations, et ce en mettant à leur disposition un système de censure plus performant . En d'autres termes, le GW est la clef de leur suprématie, leur carte maîtresse. Dès qu'il aura été intégré avec succès, l'Arsenal Gear sera entièrement opérationnel et fournira une nouvelle forme de pouvoir aux Patriotes.

 

Le GW

Le GW est un système égéant de traitement des données capable de contrôler les informations échangées à l'échelon mondial. Ce système est en fait un mécanisme social qui permet aux Patriotes de garder le contrôle.A notre époque, les informations fusent des quatre coins du monde et sont librement échangées. En effet, des informations variées rassemblées par des réseaux de communication très rapides et recouvrant la technologie P2P circulent rapidement entre les gens. On peut dire que ce type de circulation est chaque jour plus rapide que la veille.Les Patriotes semblent craindre cette situation et pensent qu'ils vont passer du statut de "dominant" à celui de "dominé".

Car jusqu'à présent, ils étaient en mesure d'étouffer ces affaires et autres actes intéressés. Mais le système qu'ils possèdent pour traiter les données ne leur permet plus de contrôler le flux des informations générées au niveau individuel. Grâce au GW, ils peuvent entièrement réguler les informations numériques. Les données de haut niveau sont classées par ordre d'importance, obéissant à un niveau d'autorisation déterminé et sont effacées selon les besoins pour n'être jamais connues du public !

En censurant ce genre d'informations, les Patriotes sont en mesure de façonner l'histoire à leur guise. Prenez par exemple Snake : c'est une légende, un héros. Si les Patriotes avaient pour objectif de le condamner au statut de terroriste, ils n'auraient qu'à supprimer toutes les informations le valorisant et à en diffuser des nouvelles le blâmant. Pendant les premières années cela provoquerait l'étonnement général, sûrement. Mais dans les décennies à suivre ?

Car la mémoire et la durée de vie moyenne des gens sont très faibles. Alors que les informations montrant Snake comme un terroriste, elles, perdureront. Et dans prochaines génération, Snake ne sera connu que sous cet aspect. Si bien que depuis l'arrivé des Patriotes aux pouvoir, ce que l'on ne saurait dater, les informations présentes dans les documents officiels ne sont que d'hypothétiques tissus de mensonges ! Ce système de censure qu'ils ont à leur disposition efface les informations qui leur sont néfastes.

Le noyau physique assurant ces fonctions ( le GW ) est installé dans l'Arsenal. Ce système est le seul au monde à être doté d'une intelligence artificielle neuronale optique dont la capacité de traitement parallèle atteint 980 trillons de hammets. Toutefois, cette intelligence artificielle si titanesque soit elle n'est pas capable de tout contrôler.

Le GW ne constitue en réalité que le noyau du système. Il se contente de sélectionner les données à stocker et à effacer. Le sous-système qui exécute les tâches proprement dites se trouve dans notre structure sociale… ou devrait-on dire dans chacun des ordinateurs de cette planète !

Le remède contre le bug de l'an 2000 contenait un programme conçu par les Patriotes. Le bug de l'an 2000 n'était d'ailleurs peut être qu'un leurre prévu à cet effet. Et depuis ce jour-là, tout ce qui est livré contient le même programme. Ces sous-systèmes sont sur le point d'êtres activés. Mais le GW n'est pas encore opérationnel. Il ne dispose pas des facteurs qui lui permettrait de porter des jugements. Le plan S3 à pour but de donner au GW des données complexes à étudier…

 

La véritable identité des Patriotes…

On ne peut pas les qualifier d'humains. Au cours des 200 dernières années une sorte de conscience s'est forgée par couches successives dans le creuset de la Maison-Blanche. Ce phénomène s'apparente à celui des océans, qui ont vu naître la vie il y a quatre milliards d'années. La Maison-Blanche a constitué leur milieu primaire, la base de leur évolution. Ils sont informes...

Ils incarnent la discipline et la morale dont ne cessent de se prévaloir les américains. On ne peut espérer les éliminer car ils vivront aussi longtemps que la nation américaine...Ce ne sont pas, comme à priori on pourrait le penser des dictateurs avides de pouvoirs. Ils sont notre conscience, et ne veulent que faire évoluer l'espèce humaine dans le bon sens, faire progresser les Hommes en ne sauvegardant que les choses positives qu'ils créent.

Car en effet, la société numérique aggrave les tares humaines et tend à favoriser le développement des demi-vérités. Le monde est sous le joug d'étranges torsions morales : par exemple, une des étranges torsions que subit la morale, dans notre vie quotidienne : On dépense des milliards pour de nouvelles armes capables de tuer sans trop de cruauté...On respecte davantage les droits des criminels que l'intimité de leurs victimes... Bien que des gens souffrent encore de la pauvreté, on alloue d'énormes sommes pour la protection des espèces en voie de disparition...

Non, la liberté des hommes ne donnent aucun résultats satisfaisant. Ils utilisent une rhétorique pour éviter conflits et heurts. Toutes sortes de vérités arbitraires sont énoncées, selon les intérêts de chacun, et s'accumulent au nom du politiquement correct et des valeurs... Chacun mijote dans son jus, ajoutant "sa vérité" au cloaque immonde de la société…Les vérités fondamentales ne s'affrontent pas et ne se rejoignent pas non plus. Personne n'est désavoué, mais personne n'a raison...Dans ces conditions, la sélection naturelle est impossible. Le monde entier se perd dans la "vérité" et finira ainsi, sans éclat, sur la pointe des pieds...

Les Patriotes sont là pour empêcher cela. C'est leur responsabilité de dirigeants qui veut ça. A l'image du processus génétique, il faut filtrer les informations et les souvenirs inutiles pour stimuler l'évolutions des espèces. Ils sont qualifiés pour décider de ce qui est nécessaire et de ce qui ne l'est pas. Ce sont les seuls à pouvoir barboter dans l'océan des ordures des hommes afin d'en puiser des vérités intéressantes... Ils les interprètent ensuite pour les transmettre aux générations futures. C'est ce qu'ils appellent "donner un contexte" aux choses. Qu'est-ce que ce contexte ? Eh bien, c'est toute notre société... tout ce qui nous entoure.

Nous vivons dans un monde préprogrammé, où le libre arbitre ne s'exerce qu'en vertu de choix minimes. Nous ne sommes que les pions d'un gigantesque jeu de société dont les règles ont été fixées par les Patriotes. Laisser les hommes totalement libres serait une folie. Nous avons besoin d'être dirigés, d'avoir des repères, des croyances. L'espèce humaine au stade individuel est "libre" d'évoluer dans ce contexte, mais les masses sont perpétuellement amenée dans la voie du progrès. C'est le cas de tous les Hommes et c'est aussi le cas de Raiden : un contexte a été donné à sa mission. Il peut prendre tous les chemins qui lui plaisent, tuer tous les ennemis qu'il veut, il parviendra toujours à la même fin...

Mais pourquoi ne pas laisser les Hommes faire leurs propres erreurs de façon a évoluer naturellement ? Eh bien, c'est parce que c'est "trop tard"... Nous en arrivons à cette triste constatation : l'ère numérisée à beaucoup trop accru les pouvoirs individuelles dans une société qui a toujours vécu doucement bercée par les Patriotes, et qui n'a pas la moindre idée des conséquences de ses actes. L'espèce humaine n'est pas assez mûre pour assumer tous ces pouvoirs... Avant de léguer, il faut savoir quoi léguer et comment entreprendre ce legs. Jusqu'à présent, ces questions torturaient les hommes. Maintenant, les Patriotes pensent à leur place. Ils sont les gardiens de l'espèce humaine, sa conscience cachée.

 

Le plan S3

Le sigle S3 ne veut pas dire "Simulation de Solid Snake" comme le croit Ocelot. Il signifie en fait "Sélection pour la Santé mentale de la Société"...

C'est un exercice très complexe qui vise à contrôler la volonté et la conscience des hommes. Car les ambitions des Patriotes ne se résument pas à censurer abusivement, même pour le bien de la société. Ils veulent aider l'espèce humaine à avancer sainement, et en quelque sorte, accélérer son évolution en "façonnant" les mentalités.

Les expériences qu'a fait Raiden ont un double objectif :

Tout d'abords, elles constituent le test ultime de l'efficacité du système GW. Les données complexe de l'exercice ont été traitées par le GW. Celui-ci, ayant admirablement réussi tous les tests fournis pas le plan S3, est devenu opérationnel. Les Patriotes voient leur suprématie sauvegardée et ce, grâce à Raiden…

Mais pourquoi Raiden a-t-il était choisi pour cette mission et pas un autre ? Pour répondre à cette question, il faut déjà nous pencher sur le "contexte" du plan S3. Car oui, nous retrouvons cette notion de contexte même au cœur des activités des Patriotes. La mission de Raiden doit se dérouler dans le contexte de Shadow Moses. A cet effet, beaucoup de choses ont été préméditées.

Tout d'abord, il fallait une unité de forces spéciales surentraînées : la Dead Cell. Pour cela, les Patriotes ont fait emprisonner le commandant Jackson, époux de Fortune, pour un motif litigieux, une affaire de détournements d'argent frauduleux. A la perte de leur chef, la Dead Cell a perdu tout ses repères et a "sauté un câble" comme le dit Pliskin. Nourrissant dès lors une haine prononcée envers les Patriotes (sauf dans le cas de Fatman), ils ont automatiquement adhéré aux propositions de Solidus. FOXHOUND renaissait dans la Dead Cell. Mais ceux-ci avaient besoin de la présence de leur chef : Fortune, cependant celle-ci n'avait aucune expérience du combat, alors, on lui "donna" ses pouvoirs au travers d'un appareil déviant les balles et autres armements.

Ainsi, Fortune n'a jamais eu de pouvoirs, même en ce qui concerne la fin. Si Ocelot se serait servi du RAY pour tuer Raiden et Solidus la simulation aurait été annulée, on lui a simplement redonné temporairement ses pouvoirs afin de sauver ceux-ci. Mais ce modèle de Shadow Moses ne devait pas en être une copie conforme. Le but premier était d'amener Raiden dans des conditions totalement inconcevables pour lui. Lui faire perdre toutes ces convictions. Pour cela, il a fallu faire de Solid Snake, la personne qu'il admirait le plus, un chantre du terrorisme. A cet effet a été en partie orchestré l'incident du Tanker, montrant des photos compromettante du héros de Shadow Moses.

Dernière chose pour déstabiliser Raiden : ce mystérieux ninja... ce Gray Fox ressuscité dont on ne sait rien mais qui semble nous connaître par cœur. Mais il restait une chose à faire... la plus importante... Il fallait recréer la relation Big Boss/Snake, et ce à travers Solidus. C'est pourquoi, après avoir d'abords songé à l'éliminer après la mascarade ratée de Shadow Moses, ils ont envoyé Ocelot faire croire à Solidus qu'il le protégeait contre eux. Cela devait par la même occasion renforcer la haine qu'il avait contre eux depuis son licenciement. On avait le père... il manquait le fils. Pour recréer le conflit Snake/Big Boss, ils fallait choisir un enfant amené à la guerre par Solidus... mais pourquoi Raiden ?

Eh bien parce qu'il car il est le seul, de tous les enfants formés par Solidus à refuser son passé. Tous les autres s'en souviennent et en souffrent quotidiennement. Raiden, lui détourne tout ce qui lui déplaît. Il supprime ainsi tout son passé et est un être vierge, que l'on dirait naître sur le terrain, sa mémoire ayant été de plus modifiée par les Patriotes. Il fait ce qui lui plaît, il ne voit que ce qu'il veut voir et il ne se soucie que de lui-même. Par exemple, il a refusé de voir Rosemary pour ce qu'elle était. Tout en lui mentant (sur son identité, ses goûts...) elle espérait que Raiden la percerait à jour. Il a fait semblant d'être compréhensif et galant. En réalité il n'a jamais tenté de venir vers elle. La seule fois qu'il s'est mis à nu, c'est parce qu'elle l'y avait contraint...

Par ce refus de la réalité, Raiden représente parfaitement la masse que les Patriotes veulent protéger. C'est pour cela qu'ils l'ont choisi. Il a accepté leur scénario, obéi à leurs ordres et fait tout ce qu'ils lui avaient ordonné de faire. L'exercice a très bien fonctionné. Le GW est maintenant opérationnel. Cette réussite leur a pris du temps et de l'argent mais les résultats justifient leurs efforts. Il reste une chose à faire à Raiden : affronter la réalité, se battre sans ses convictions, en sachant qu'il est manipulé, oublier son libre arbitre, et accepter le rôle de pantin : il doit affronter Solidus...

 

Comment interpreter "les Patriotes" ?

Les Patriotes ne sont pas humains dans la mesure où ils n'ont pas de corps, et probablement pas d'existence physique. Ils sont cependant très rattachés à l'espèce humaine. En effet, ils incarnent les sentiments, les idées, les opinions, la moralité humaine. Les Patriotes connaissent tout de l'homme, sans exception : "La carte du génome humain a été réalisée au début du siècle. Depuis cette avancée, l'évolution de la race humaine n'a plus aucun secret pour nous.". Ils sont présent en chacun de nous, ils sont notre conscience cachée. C'est comme si, ils émergeaient des pensées combinées de tous les êtres humains, et pourtant, ils sont absents...

Lorsqu'on les cherche, on ne trouve que des personnes mortes il y a de ça 100 ans. Ont-ils déjà existé sous forme humaine? Probablement pas... Quoi qu'ils soient, ils ne peuvent se montrer à l'Homme sous des formes abstraites. Cela le plongerait dans la folie... Ils se servent donc de fausses identités.

Par exemple, le Colonel supervisant Raiden n'est pas le vrai Colonel Campbell, il a simplement emprunté ce nom pour paraître plus crédible. Il enva de même pour Rosemary, il est clair que la "personne" qui vous parle au Federal Hall n'est pas la même que celle qui vous a accompagné tout au long de la mission : "Rose... Est-ce qu'elle existe vraiment ?" "Bien sûr que j'existe, Jack ! Je te supplie de me croire !"

Il est inutile aujourd'hui de se perdre dans de folles spéculations sur les Patriotes. La réponse se trouve au delà même de notre approche du monde. On ne peut les définir du haut de notre humanité. Laissons à Hideo Kojima le soin de nous faire encore et toujours rêver... To be continued in Metal Gear Solid 3...

 

Théories...

Raiden et le GW

On sait, d'après le prétendu Colonel que le plan S3 visait en partie à donner des informations très complexes au GW pour le tester et le rendre opérationnel. Mais on pourrait surtout penser que l'intérêt de cet exercice était de voir si un système d'intelligence artificielle pouvait manipuler un homme. Comment expliquer cette soudaine victoire de l'intelligence artificielle sur l'homme ? Le GW est il un cerveau artificiel ? Un robot capable d'imiter l'espèce humaine ?

Non, et Otacon nous le dit clairement : le GW régit en fonction des attentes de Raiden, de son passé. Il n'est finalement qu'un relais entre Raiden et ses pensées : un effet miroir combiné à des données invariables telles que : "Rescue the president", etc... Mais comment est-ce possible ? comment intercepter les idées avant même qu'elles ne vous viennent à l'esprit ? Peut être un jour la science nous révélera-t-elle les mécanisme de la pensée…

Mais on pourrait d'ors et déjà penser que la solution trouvée par les Patriotes se situerait au cœur même de notre inconscient : les nanomachines, dotées de capteur complexe pourrait capter les messages chimiques émis au cœur de notre inconscient : nos attentes inconnues. Elles transmettrais ces informations au GW qui jouerait le second rôle du cerveau : à savoir changer les messages chimiques en informations.

Ainsi le GW saurait exactement à quoi pense Raiden, alors même que celui là ne le sait pas ! Ainsi, ces informations traitées serait restituées à Raiden dans un effet miroir : Raiden parle à son inconscient ! Regardez cet exemple... quand le colonel lui dit que sa combinaison est un peu serrée et qu'elle irait mieux à Rose. N'est-ce donc pas une pensée d'homme ? Doit on expliquer la réaction de Raiden qui se trouble instantanément par du mécontentement, ou parce que c'est exactement ce à quoi il était en train de penser à cet instant précis...

Le 4ème frère...

Un facteur semblait imprévu dans le plan parfaitement bien ficelé des Patriotes: l'arrivée de Snake. Liquid sachant que seul la présence de son frère pouvait lui faire prendre le dessus c'est empressé de le contacter pour qu'il vienne sur la Big Shell. Mais était-ce vraiment une donnée incontrôlée de la simulation? La présence des trois Snake, au même endroit, au même moment était elle entièrement fortuite ? L'implantation du bras de Liquid sur Ocelot était elle une décision sans suite ? ou tous ces faits et gestes étaient-ils minutieusement contrôlé par un homme qui verrait un intérêt à la réunion de ces "enfants terribles", un homme ni Solid, ni Liquid, ni même Solidus... Un treizième Patriote influent... L'héritier du génie du Big Boss... Liquidus ???

 

 A noter 
L'origine des Patriotes : "Ai terminé la biographie de Solidus. Pour qu'il ne soit pas totalement mauvais, j'ai introduit dans l'histoire un groupe de vieillards, ‘les Patriotes', qui dirigent l'armée dans l'ombre."
(Journal d'Hideo Kojima, 27/11/1998)