Accueil
 


cadre_haut01

Documents of MGW

Peter Stillman et l'incident de l'église

 

Peter StillmanPeter Stillman était instructeur dans la section Désamorçage de l'Ecole navale et consultant auprès des démineurs de la police de New-York. Dans le domaine du déminage, c'est une légende. C'est le démineur le plus réputé des Etats-Unis. Mais, il y a 5 ans il a perdu sa jambe dans un accident... Des terroristes avaient placé dans une église, une bombe qu'il n'a pas été capable de désamorcer. Dans cet accident, il a perdu sa jambe et porte désormais une prothèse. Depuis, on le surnomme "Jambe de bois. Ne pouvant plus assuré de déminages, il a décidé de se consacrer à l'enseignement. Bien qu'il n'exerce plus ses fonctions de consultant, il reste incontestablement le numéro un du désamorçage des explosifs.

Il a eu un élève, Fatman, qu'il considérait comme son fils. Cependant, il n'a fait que lui enseigné des techniques. Un père doit transmettre à ses enfants de la joie, du chagrin, de la compassion, la culture, etc. Ce que Stillman a été incapable de faire...

 

Que s'est-il vraiment passé il y a 5 ans ?

L'égliseLorsque Stillman s'est retrouvé devant cette bombe, il était face à face avec la peur qu'il n'a pas réussi à accepter ni à affronter. Il n'a pas été capable de garder son sang-froid. En effet, le désamorçage, c'est aussi une course contre la montre. Le moindre doute peut faire perdre du temps, et inévitablement, des vies. Stillman s'est précipité et a perdu toute prudence. Lorsqu'il a compris qu'il ne pouvait plus rien pour cette bombe, il a fuit. Quand il a réalisé ce qui se passait, il partait déjà en courant. Dès que Stillman a reprit conscience, à la suite du choc de l'explosion, il a ressenti du soulagement. Il était soulagé que ce ne soit pas lui sous les décombres. N'ayant ni femme ni enfant, sa réputation, c'était tout. Il ne voulait pas la perdre alors il a raconté qu'il avait perdu sa jambe. Il voulait qu'on ait pitié de lui, qu'on compatie dans son "malheur" et ainsi fuir ses responsabilités. Il souhaitait échapper à la vindicte populaire car il était incapable d'affronter les familles des victimes.

Ce mensonge était censé lui servir de bouclier, mais il s'est vite transformé en linceul. Au lieu de le protéger, ce mensonge a fait de sa vie un enfer.