Accueil
 



cadre_haut01

Metal Gear 2 : Solid Snake

Remake du jeu

 

Logo Metal Gear 2 Solid Snake

 

Téléphone portable Téléphone portable
JP  1er octobre 2004
WWW  Site officiel
PlayStation 2 PlayStation 2 (MGS3Sub)
USA  14 mars 2006
FR  5 octobre 2006
WWW  Site officiel

Les gens en révaient, Konami l'a fait : adapter les 2 premiers épisodes de Metal Gear, sortis à l'époque sur ce bon vieux MSX, sur des plate-formes plus récentes.

Sauf que. Ce n'est pas un épisode pour PS2, NGC ou Xbox que ça va se passer. Encore moins sur de futures consoles avec des graphismes remis au goût du jour. Non, il faut plutot compter sur des machines donnant un resultat proche de ce qu'on avait sur MSX... Rien de mieux qu'une console portable... Game Boy, N-Gage, GP32, Wonderswan ? Que nenni. C'est sur téléphone portable, et uniquement au Japon, toujours à la pointe de la technologie.

Qui dit remake dit petites modifications. A vue de nez, on pense avoir ici à faire avec le portage parfait de Metal Gear 2 : Solid Snake. Les graphismes sont notamment on ne peut plus proches de l'original. Mais ce sont les détails qui importent, dans le cas présent.

L'interface radioPrenons les personnages, par exemple. Ils sont tous là. Cependant, certains d'entre eux changent de physique, de nom... Voire même les deux. Ainsi, Yozef Norden, le naturaliste contactable par codec, se voit "remplacer" par un sosie digne d'une fête campagnarde, nommé Johan Jacobsen. Fox troque son "Grey" contre un "Gray" plus actuel, et prend 15 ans d'un coup. George Kessler suit la mode et échange aussi son "e" contre un "a" beaucoup plus hype. Appellez-le Kasler. Petrovich récuprère un "t", et se voit affublé d'un prénom qui n'est pas sans rapeller un épisode de Rocky. Campbell fait moins son Trautman, pour récupérer le visage qu'il a dans l'épisode Game Boy Color. Tout comme Solid Snake qui parait desormais bien plus sûr de lui. Sans doute pour des raisons de droit de figure, le Big Boss ne ressemble plus du tout à Sean Connery. Holly White, la journaliste, a fait une cure de jouvence... Et enfin, que dire de Natasha Marcova. La petite européenne de l'Est championne de patinage change du tout au tout, et ressemble desormais comme deux gouttes d'eau à Naomi Hunter, le médecin de Fox-Hound. Simple mise sur la voie ? De plus, elle troque son passeport pour un nouveau nom : Gustava Heffner.

 A noter 
Pour voir les comparaisons physiques persos originaux / remake, cliquez ici.

D'autres modifications ont pu être répertoriées :

  • On peut désormais différencier les trois types de ration par leur couleur : les B1 sont brunes, les B2, vertes, et les B3, jaunes (contrairement à l'original où elles sont toutes vertes).
  • Des lunettes infrarouges ont été ajoutées.
  • Certains boss ont changé de nom : Black Color devient Black Ninja, Night Sight devient Night Fright, Predator devient Jungle Evil, l'Ultra Box devient Four Horsemen.
  • Le contenu des rations peut être affiché à partir de la fenêtre "Objets".
  • Dans le jeu original, Campbell vous demandait de regarder au dos du boîtier du jeu pour apprendre sa deuxième fréquence. Dans le remake, il utilise une autre fréquence.
  • Les "Tap Codes" ont été changés.
  • Dans la version MSX, vous ne pouviez utiliser que 6 mines par écran de jeu. Dans le remake, vous pouvez en placer 16.
  • Quand les pas de Snake font du bruit, une marque apparaît au-dessus d'eux.
  • Un point d'interrogation apparaît lorsque vous frappez sur un mur creux.
  • La fenêtre "Objets" clignote lorsque vous perdez de la vie à cause des cigarettes (eh oui... Fumer tue dans le remake.)
  • Le temps pour que les oeufs éclosent et pour que la broche de Natasha change de forme a été raccourci.

Quant à la version mobile du tout premier Metal Gear, on a droit à un jeu identique à celui sorti sur MSX en 1987... A ceci près que, tout comme pour Metal Gear 2 : Solid Snake, un Boss Mode a été ajouté, ainsi qu'un bandana à munitions infinies que vous obtiendrez une fois le jeu terminé. De plus :

  • Le bug qui permettait de cumuler les objets a été corrigé.
  • Ellen Petrovich s'appelle désormais Ellen Madnar (logique, puisque Madnar est un nom de famille, contrairement à Petrovich).
  • Shoot Gunner devient Shotmaker.
  • Arnold devient Bloody Brad.
  • Coward Duck devient Dirty Duck.
  • La police employée dans le jeu a été modifiée.

Pour en finir avec toutes ces modifications, qui devraiement par là même être, logiquement, aussi présents dans les versions "Subsistence", Snake ne fume plus des Lucky Strikes mais des cigarettes sans marque, et le niveau de difficulté "Facile" a été ajouté. Enfin, les fréquences du Transceiver sont désormais sauvegardées après un appel à la personne concernée.